cajoline_ma2_5

Bonjour, je vous souhaite une belle semaine, ici elle commence avec des orages, de la pluie et beaucoup plus frais -  que cela fait du bien. Ici ... aussi ce sont des travaux de nettoyage des bacs de filtration qui étaient très encombrés c'est ça quand tu soignes trop bien tes plantes ! mais un travail titanesque sous des 35°... en plein cagnard mais bon ça on ne change plus un homme de 70 ans et plus ! les poissons aussi ont trop bien proliférés mais l'eau est encore trouble après ce grand nettoyage

travaux

avant c'était comme ça

P1070347

 câlins de Frimousse

frimousse 15 07 18 (3)


Mon livre du moment


 dernier

Valentin Musso est le petit frère de Guillaume, tout deux professeurs d'économie pour le premier et de littérature pour Valentin -

Le meurtre trouble d'une lycéenne, l'enquête de son meilleur ami : Bienvenue à Black Oak, paisible bourgade américaine, où la jeune Lisa a passé son dernier été. Un thriller vraiment très noir, signé Valentin Musso.

On les appelle " les Inséparables " : Lisa, Nick et Ethan, trois adolescents qui grandissent ensemble près du lac Michigan, dans une bourgade du Wisconsin. À la fin de l'été 2004, leur paisible existence vole en éclats : Lisa est retrouvée assassinée sur la plage. Après une enquête bâclée, Ethan, son petit ami, est arrêté et condamné à la prison à vie.
Douze ans plus tard, installé à New York, Nick est devenu un écrivain à succès. Mais les fantômes du passé ne sont pas près de le laisser en paix : contre toute attente, Ethan vient d'être remis en liberté. De retour dans sa ville natale, Nick va devoir affronter l'hostilité des habitants, toujours convaincus de la culpabilité de son ami. Pour innocenter définitivement son ami et parvenir à se reconstruire, il n'aura d'autre choix que de faire la lumière sur la mort de Lisa et de retrouver le véritable meurtrier.


Ma petite télé


Elle est très petite cette semaine avec tellement de redif ... j'ai même erré hier soir je ne suis ni très cocorico ni très foot, donc contente pour les aficionados, surtout que j'ai vu mes plus jeunes pépètes très enthousiastes devant les bleus !

dans le désordre j'ai regardé - Qui sème l'amour avec Julie de Bona - David Baïot

210660

On voulait tout casser

on-voulait-tout-casser_91710560_1

la dame d'atout

les-dames

 l'ombre sur le mur

18109808

Des vents contraires

19791574


 Je vous laisse avec ce très beau poème ...

Il meurt lentement celui qui....

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver
grâce à ses yeux.
Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.
Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l'habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur
de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.
Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d'émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés
Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu'il est malheureux
au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n'a fui les conseils sensés.
Vis maintenant!
Risque-toi aujourd'hui!
Agis tout de suite!
Ne te laisse pas mourir lentement!
Ne te prive pas d'être heureux!
Pablo Neruda